Tout savoir sur les taux de crédit immobilier

Qu’est ce qu’un taux fixe ?

Le crédit immobilier à taux fixe est bien spécifique. L’avantage principal de ce prêt immobilier reste la sécurité car vous connaissez ainsi le montant de vos remboursements mensuels ainsi que le montant total du crédit immobilier.

Ce taux fixe est défini dès la signature du contrat de crédit immobilier et ne peut varier sauf à la condition de redéfinir le crédit immobilier ou de le payer par anticipation. L’inconvénient majeur de cet emprunt immobilier reste le coût surtout si vous décidez de rembourser votre crédit immobilier par anticipation, de revendre un bien à court terme ou encore si vous touchez une importante somme d’argent. Sachez que le taux de ce crédit immobilier est fixe mais que les échéances peuvent variées.

De par leur stabilité, les taux fixes sont plus élevés au démarrage d’un crédit qu’un taux révisable. Il ne comporte en revanche aucun risque de variation.

Qu’est ce qu’un taux révisable ?

Un taux révisable est un taux qui est indexé sur des indices boursiers (les EURIBOR), ce qui a pour effet de le faire varier à la hausse comme à la baisse. Les révisions peuvent être mensuelles, trimestrielles, semestrielles ou annuelles en fonction des banques.

En décembre 2012, les taux révisables ont atteint leur plus bas historique avec des taux euribor proche de 0.

Le crédit immobilier à taux révisable s’effectue habituellement sur un taux relativement court soit de 3 mois ou 12 mois. Ce type de prêt immobilier fait l’objet de deux taux .

  • Le crédit immobilier à taux révisable pur
  • Le crédit immobilier à taux révisable capé

La plupart des banques encadrent les taux révisables avec des plafonnements d’augmentation. Cette notion est appelé « CAPE » par les professionnels.
Un taux révisable peut donc être capé1 ou capé2, ce qui signifie que son taux de départ ne pourra jamais dépasser 1 ou 2 points de plus, même si l’augmentation des taux est plus importante.

Qu’est-ce que le TEG ?

Le TEG qui signifie taux effectif global a pour objectif d’englober la totalité des frais lors de la souscription d’un crédit immobilier.

Les différents frais sont donc : le taux du crédit, l’assurance emprunteur, les frais de dossier et même parfois le coût de la garantie hypothécaire.

Comment fonctionne le taux cape ?

Le crédit immobilier à taux capé est semblable au crédit immobilier à taux révisable pur. La différence est que ce prêt immobilier est limité quant aux variations du taux de base. Lorsque le taux de base atteint un certain seuil, celui-ci ne peut être dépassé, et ce peu importe la hausse. Le seuil doit être, au préalable, défini dans un contrat.

Les taux capé sont indexés sur des indices boursiers appelés « Euribor ». Il existe plusieurs périodes d’euribor, allant de 1 mois à 1 an.

La banque se contente de rajouter sa marge (qui restera fixe) pour proposer un taux révisable à ses clients.

La fluctuation des taux révisables à la hausse comme à la baisse s’articule autour de la variation des taux euribor.

Pour en savoir plus :