Prêt immobilier à taux révisable

Le taux variable n'est pas fixé définitivement à la signature du contrat mais il évolue à la hausse comme à la baisse en fonction de l'évolution d'un indice de référence, le plus souvent l'Euribor.

Le taux offert est plus faible que pour un prêt à taux fixe. En contrepartie, un prêt à taux variable est plus risqué car la durée ou vos mensualités varient. Il existe cependant des formules de taux variable avec couverture : le taux variable capé, permettant de se protéger contre une trop forte hausse des taux.

Tout comme le taux fixe, il dépend de la durée, de l’apport, des revenus, du taux d’endettement, et de la banque (si elle est plus ou moins bien placée en terme de conditions au moment où l’on en a besoin).

La durée du prêt immobilier à taux fixe varie de 5 à 40 ans.

Le taux variable ou modulable, et parfois dit "révisable", peut être "capé" (c’est-à-dire plafonné) ou "pur" (c’est-à-dire qu’il peut bouger sans limite). Ce taux peut avoir différentes périodicités de révision (tous les 3 mois, tous les ans, tous les 2 ans...). C’est pour cela que le taux variable est moins onéreux que le taux fixe, et qu’il est très difficile d’en apprécier les différentes formes. Le but étant de comparer ce qui est comparable.

Il est important de souligner que ces taux peuvent jouer sur la mensualité ou dans certains cas sur la durée.

Le Prêt Immobilier à Taux révisable capé

Pour bien choisir le type de prêt immobilier correspondant le mieux à votre projet, il faut pouvoir les identifier et les comparer. En effet, le prêt immobilier patronal s'adresse aux salariés travaillant dans une entreprise d'au moins 10 personnes  alors que le prêt immobilier à taux fixe ou le pret immobilier relais proposent plutôt des options sur les taux.

Qu’est-ce que le prêt immobilier à taux révisable capé ?

Le fonctionnement de base est le même que pour le révisable pur, avec néanmoins une sécurité complémentaire: l'instauration d'un plafond à la hausse du taux.

Ce taux plafond, fixé par contrat à l'origine, ne pourra en aucun cas être dépassé, quelles que soient les variations du taux de référence. Ce "cap" peut s'établir de 1 à 3 points au dessus du taux de départ. Les variations de taux sont donc appliquées de la même manière que pour le révisable pur, mais dans la limite du taux plafond défini au départ.

On peut donc dès l'origine calculer la mensualité potentielle maximale qui pourra être atteinte, et ainsi quantifier de manière précise le risque de hausse encouru.

Comment fonctionne le taux révisable capé ?

Le taux capé est un taux révisable conçu par les banques pour protéger leurs clients d'une trop forte hausse des taux. Il évolue à la hausse ou à la baisse selon un indice définit par la banque. Plus le cap est important, moins le taux du crédit est élevé.

En général, il s'agit de taux capé à 1 point, 2 points ou 3 points, ce qui signifie que le taux peut varier de plus ou moins 1%, 2% ou 3%. Bien évidement, la périodicité de modulation est là aussi très importante (certains sont révisables tous les trimestres, d'autres tous les ans, etc.…). Il est important de savoir que ces taux peuvent être plafonnés dans le temps (c'est à dire qu'ils peuvent s'étaler sur une durée maximum définie au départ) ou sur la mensualité.

Ce prêt offre un taux de départ plus élevé qu'un prêt révisable sans couverture (0,5 à 1 point d'écart en moyenne) mais offre en échange une plus grande sécurité.

Le prêt immobilier à Taux révisable pur

II offre un taux de départ particulièrement attractif, calculé à partir d'un taux de référence (par exemple l'EURIBOR) majoré d'une marge. Les variations de ce taux dans le temps suivront très précisément l'évolution de cet indice de référence, sans limitation à la hausse comme à la baisse.

Les révisions ont lieu en général une fois par an, mais certaines formules sont révisables trimestriellement. Si l'augmentation du taux n'est pas limitée, les banques proposent souvent un plafond qui limite l'augmentation des mensualités.
En cas de hausse, la mensualité augmente dans un premier temps jusqu'à un montant maximum, et une fois celui-ci atteint, c'est la durée du prêt qui augmente.

PTZ Plus >>