Combien d’apport personnel dois-je avoir pour un prêt immobilier ?

Lors de la demande d’un prêt immobilier, que vous fassiez appel à un courtier ou directement aux banques, un apport personnel (argent disponible, épargne, plue-values…) vous sera très certainement exigé.

Non obligatoire, il facilite cependant grandement l’obtention de votre emprunt, car il montre à la banque et/ou au courtier que vous avez su garder de l’argent de côté pour vos projets futurs. Vous n’avez donc pas un profil de flambeur, et il apparaît peu risqué pour la banque de vous prêter de l’argent.
Bien souvent, un bon apport personnel à partir de 30% de la somme totale demandée vous fera ainsi bénéficier d’un taux d’emprunt plus avantageux, et diminuera le temps de remboursement (vous paierez donc moins cher votre emprunt).

La plupart des banques vous demanderont au minimum 10% de la somme empruntée sous forme d’apport personnel. Afin de maximiser les chances que votre demande de crédit soit retenue auprès des banques ou d’un courtier crédit immobilier, nous vous conseillons d’en détenir 20 à 30%.
Par exemple, si vous souhaitez financer l'achat d'une résidence à hauteur de 300 000€, prévoyez d'avoir un apport minimum de 60 000€

Ce n'est certes pas facile, surtout si vous souhaitez emprunter une grosse somme.
Sachez néanmoins que vous pouvez faire intervenir dans cet apport les prêts 1% logement ou à taux zéro, destinés à faciliter l'accès à la propriété.

Il est toujours possible d’emprunter sans un tel apport. Mais cela sera plus compliqué. Faîtes vous alors aider, si possible, par un courtier crédit immobilier qui saura valoriser au maximum votre dossier auprès des banques afin qu’il soit accepté.

Pour en savoir plus :